L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN A PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE

03 May

Expo Solo Show: Gabriel Leger "Fétiche"

Publié par Eric SIMON  - Catégories :  #Exposition solo show

Du 10 avril au 31 mai 2014

L'oeil n'a jamais fini de voir, 2014

L'oeil n'a jamais fini de voir, 2014

Fétiche (du latin facticius, non naturel) Objet, animal auquel est attribuée une influence bénéfique ou protectrice.

Objet provoquant et satisfaisant les désirs sexuels chez le fétichiste (psychanalyse).

L'oeil n'a jamais fini de voir, 2014

L'oeil n'a jamais fini de voir, 2014

La proposition de Gabriel Leger s’articule autour des différents sens du terme “fétiche“ : elle évolue ainsi du talisman antique au fétichisme sexuel, mais surtout suggère le lien intime qu’ont le fétiche et l’œuvre d’art, en tant que porteurs d’énergies et de significations.

Vase Canope, 2014

Vase Canope, 2014

Vase Canope, 2014

Vase Canope, 2014

L’exposition présente ses nouvelles peintures au bitume, participant de son questionnement sur la civilisation moderne, de l’individuel au collectif, de la réalisation de soi à la conquête spatiale. Parmi cet ensemble, plusieurs objets emblématiques recouverts partiellement ou intégralement de bitume sondent notre rapport à l’histoire, au sacré et à la nature. Chaque image ou objet provient d’une source scrupuleusement choisie à partir de laquelle Gabriel Leger compose. Lié à une réalité tant sociale que personnelle, chaque image ou objet devient comme un fétiche de notre civilisation, un retour vers quelque chose de plus primitif.

Eine kleine, 2014

Eine kleine, 2014

Expo Solo Show: Gabriel Leger "Fétiche"
Ob diese welt, 2014

Ob diese welt, 2014

Substance noire, de type mélasse, issue du pétrole, le bitume est connu depuis l’Antiquité (les Egyptiens notamment l’utilisaient pour la momification et la conservation des corps). Principalement utilisé aujourd’hui pour ses propriétés imperméabilisantes, le bitume évoque aussi la marée noire et les pires aspects de l’industrie. L’ambivalence de ce matériau hautement toxique mais profondément esthétique, propre à la protection tout comme à la destruction, intéresse tout particulièrement Gabriel Leger. Indissociable de la société industrielle fondée sur l’utilisation du pétrole et ses multiples dérivés (du carburant au plastique), le bitume en est l’un des fétiches les plus évidents.

Sont également présentées plusieurs nouvelles pièces en plomb, métal dont l’identité historique et les propriétés physiques rappellent le bitume: parmi les plus anciens matériaux connus et travaillés par l’homme, le plomb possède lui aussi des vertus de conservation et de protection tout en étant violemment toxique.

Orbison LP, 2014

Orbison LP, 2014

Expo Solo Show: Gabriel Leger "Fétiche"

Par leur tension interne d’attirance et de répulsion, leur origine naturelle et leur usage intensément industriel, le plomb et le bitume incarnent la construction de l’homme dans son rapport au monde et à la nature et en ce sens prennent place parmi les fétiches de la civilisation moderne.

Le Miroir, 2014

Le Miroir, 2014

Nash Vek, 2014

Nash Vek, 2014

Artiste plasticien, Gabriel Leger (né en 1978 à Paris, vit et travaille à Paris) est diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts décoratifs. Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions internationales.

22 juillet 1969 et le sceau, 2014

22 juillet 1969 et le sceau, 2014

In Girum, 2014

In Girum, 2014

Galerie Sator

10, rue Chapon
75003 Paris

www.galeriesator.com

 

Horaires et jours d'ouverture: du mardi au samedi de 11h à 19h.

Archives

À propos

L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN A PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE