L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN A PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE

01 Jul

Expo Collective Contemporaine: 2ème partie :«Get Hold of tHis space» La carte de l’art conceptuel au Canada

Publié par Eric SIMON  - Catégories :  #Expo Collective

Du 20 Mai au 5 Septembre 2014

Michael Snaw, 1970

Michael Snaw, 1970

Le Centre culturel canadien présente, en deux volets successifs, une exposition majeure sur l’art conceptuel qui s’est développé au Canada, de l’extrême Est à l’extrême Ouest en passant par le cercle arctique, entre 1960 et 1980.

Constituée d’oeuvres et de documents d’archives en provenance de grands musées, écoles d’art, archives personnelles d’artistes et collections privées, cette exposition propose un regard inédit sur la diversité de l’art contemporain au Canada ainsi que les divers centres et lieux excentrés où elle s’est exercée.

Bill Vazan, Canada in Parentheses, 13 Aout 1969

Bill Vazan, Canada in Parentheses, 13 Aout 1969

Carole ITTER, Maquette for log's log, 1972-1973

Carole ITTER, Maquette for log's log, 1972-1973

Get Hold of This Space ». La carte de l’art conceptuel au Canada donne, pour la première fois en France, un aperçu de l’apport spécifique du Canada dont le vaste territoire, la diversité culturelle, et les réseaux artistiques ont été porteurs d’expérImen- tations multiples formant une identité complexe et un ensemble exceptionnel dont on peut mesurer aujourd’hui l’impact artistique, sur le plan national et international.

N.E. Thing Co, Lucy Lippard Walking Towards True North, 1969

N.E. Thing Co, Lucy Lippard Walking Towards True North, 1969

L’art conceptuel canadien a abordé de nombreuses questions liées à la géographie, à la politique, au corps, au langage, à l’institution et à la définition de l’art lui-même. Ces questions ont fait l’objet d’une exposition d’envergure, Trafic : l’art conceptuel au Canada 1965-1980, qui a circulé à travers le Canada entre 2010 et 2012 et dont une adaptation a été présentée récemment au Badischer Kunstverein de Karlsruhe en Allemagne. Reconfigurant la version allemande de l’exposition, le Centre culturel canadien s’est concentré sur deux axes dont fera état chacune des deux parties de l’exposition.

Robert Kleyn, Island, 1972

Robert Kleyn, Island, 1972

La première partie, présentée du 7 février au 25 avril, a porté sur la critique de l’institution et le développement des réseaux,  notamment par le biais de magazines et de centres d’exposition gérés par les artistes eux-mêmes. Sous-titrée «  De l’atelier à l’entreprise / Détournements institutionnels et médiatiques / Art, idée, technologies  » elle a montré diverses expériences de pratiques artistiques sortant des formes traditionnelles de l’art et a également porté sur l’infiltration de l’art dans le monde des affaires et sur la place publique.

Jean Marie DELAVALLE, Une Demi-heure, 1973

Jean Marie DELAVALLE, Une Demi-heure, 1973

La seconde partie de l’exposition traite de la dimension politique, culturelle et sociale de la distance géographique propre au Canada. On voit comment les artistes ont été conduits à explorer des formes nouvelles de communication et de transmission pour dépasser les frontières provinciales et internationales, préfigurant la connectivité et la prolifération actuelle des réseaux globalisés.

 

Melvin Charney, The main Montréal, 1965

Melvin Charney, The main Montréal, 1965

Melvin Charney, The main Montréal, 1965

Melvin Charney, The main Montréal, 1965

Le titre  « Get Hold of This Space »est inspiré d’une oeuvre phare de 1974 de Gordon Lebredt qu’on retrouve dans les deux parties de l’exposition.

Françoise Sullivan

Françoise Sullivan

Françoise Sullivan

Françoise Sullivan

Cette exposition a été conçue par Barbara Fischer (Directrice, Justina Barnicke Gallery/University of Toronto), Grant Arnold (Conservateur, Vancouver Art Gallery, Vancouver), Vincent Bonin (Commissaire indépendant, Montréal), Catherine Crowston (Directrice, Art Gallery of Alberta, Edmonton), Michèle Thériault (Directrice, Leonard & Bina Ellen Art Gallery, Montréal) et Jayne Wark (Professeur, Nova Scotia College of Art and Design University, Halifax).

Glenn Lewis, Blue Tape Around a Cityblack, 1969

Glenn Lewis, Blue Tape Around a Cityblack, 1969

Elle a bénéficié du soutien de la Justina M. Barnicke Gallery/ University of Toronto, du Badischer Kunstverein de Karlsruhe, du Conseil des Arts du Canada et du Ontario Arts Council.

 

Commissaire générale : Barbara Fischer

Commissaire associée : Catherine Bédard

Centre culturel canadien
5, rue de Constantine
75007 Paris

 

http://www.canadainternational.gc.ca

 

Horaires d'ouverture: Du lundi au vendredi de 10h à 18h. et  fermé le samedi et le dimanche

Archives

À propos

L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN A PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE