L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN A PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE

29 Jun

Expo Solo Show: Leonid SOKOV "Songes sur le Pop Art"

Publié par Eric SIMON  - Catégories :  #Exposition solo show, #Expo Sculpture Contemporaine

Du 4 Juin au 7 Juillet 2015

 

L'exposition "Songes sur le Pop Art" de Leonid Sokov, sous le commissariat de Andreï Erofeev, mettra en perspective à la Galerie Vallois, un ensemble de 106 dessins (Circa 1970) ainsi qu'une série de sculptures inédites, datées 2014.

Au début des années 1970, Leonid SOKOV figure parmi les pionniers du mouvement artistique non officiel Sots-Art (Sovietic-art) en Union Soviétique.

L'essence de cette rébellion créative réside dans la réinterprétation subversive des symboles idéologiques du pays. Il marie les icones de l'Est à celles de l'Occident: Marilyn Monroe et Staline enlacés, Lénine et l'homme qui marche de Giacometti….

"L'ombre d'Hitler et de Staline", 1970  de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

"L'ombre d'Hitler et de Staline", 1970 de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

"L'ombre d'Hitler et de Staline", 2014  de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

"L'ombre d'Hitler et de Staline", 2014 de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

"L'ombre d'Hitler et de Staline", 2014  de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

"L'ombre d'Hitler et de Staline", 2014 de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

Lorsque la confrontation entre l'artiste et le système devint trop violente, celui-ci immigre aux Etats-Unis, en 1979.

Entre 1970 et 1980, SOKOV réalise plusieurs carnets de dessins desquels sont extraits ceux exposés à la galerie Vallois. Seule une minorité d'entre eux se prolongera ultérieurement sous forme de sculpture compte tenu de la difficulté de production à l'époque. Le propos de ce solo show soulève trois questions de fond:

Comment qualifier les œuvres graphiques non dévoilées ?

Comment qualifier les œuvres non abouties ?

Les créations réalisées à partir de celles des années 1970 constituent-elles des remakes ou appartiennent-elles à la création actuelle ?

"Van Gogh et Cézanne", 2014  de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

"Van Gogh et Cézanne", 2014 de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

Dessin de projet "Outils", 1970  de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

Dessin de projet "Outils", 1970 de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

Dessin de projet "Objet avec inscription", 1970  de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

Dessin de projet "Objet avec inscription", 1970 de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

Dessin préparatoire "Lumière venant de la fenêtre", 1970 de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

Dessin préparatoire "Lumière venant de la fenêtre", 1970 de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

"Lumière venant de la fenêtre", 2014 de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

"Lumière venant de la fenêtre", 2014 de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

De nos jours, cette problématique préoccupe particulièrement le Pop art-russo-soviétique dont la majeur partie est restée sous forme de projets ou d'esquisses.

Des œuvres graphiques "L'ombre d'Hitler et Staline", "L'ombre  d'une chaise", "La lumière venant de la fenêtre", naitront les sculptures éponymes réalisées en 2014 et présentées parallèment lors de l'exposition "Songes sur le Pop art".

"L'ombre d'une chaise", 1970 de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

"L'ombre d'une chaise", 1970 de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

"L'ombre d'une chaise", 2014 de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

"L'ombre d'une chaise", 2014 de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

"Roly-Poly", 2014 de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

"Roly-Poly", 2014 de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

"Shurik" , 1970 de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

"Shurik" , 1970 de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

"Shurik", 2014 de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

"Shurik", 2014 de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

"Shurik", 2014 de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

"Shurik", 2014 de Leonid Sokov - Courtesy Galerie Vallois © Photo Éric Simon

"L'ombre d'Hitler et de Staline", aux personnages démesurément petits telle "L'ombre d'une chaise" jette l'opprobre sur l'histoire. Les vitres de "L'echelle" la rendent totalement impropre à l'usage. L'absurdité de cette métaphore reflète celle du projet politique communiste.

 

Sur le champ idéologique également, les tatouages parsèment la peau de "Shrurik" (diminutif d'Alexandre), prisonnier politique."Roly Poly" au caractère phallique concrétise la passerelle entre les cultes païens folkloriques et la vulgarité du Pop art Américain.

Galerie Vallois

35 rue de Seine

FR-75006 Paris

 

http://www.vallois.com

 

Horaires d'ouverture: du mardi au samedi de 14h à 19h.

Archives

À propos

L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN A PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE