L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN A PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE

23 Jun

Expo Street Art: BRUSK «AD VITAM AETERNAM?»

Publié par Eric SIMON  - Catégories :  #Expo Street Art

"Rode 1", 2015 de Brusk - Courtesy Galerie Itinérrance

"Rode 1", 2015 de Brusk - Courtesy Galerie Itinérrance

Du 12 juin au 11 juillet 2015

 

La Galerie Itinerrance a le plaisir d’accueillir à partir du 12 juin  l’une des figures incontournables de la scène  Street Art français : Brusk, du fameux crew Da Mental Vaporz (Bom-K, Dran, Gris1, Jaw...).

L’artiste lyonnais qui  transfigure les murs depuis 25 ans nous livre enfin son premier solo show.

 

Pour cette première exposition parisienne, l’artiste a patiemment distillé plus de vingts ans de pratique hors normes sur une série de toiles et de sculptures. Toute son imagerie est là : icônes déchiquetées, symboles de consommations mis à nues, dessins d’enfants aux couleurs acidulées, références ironiques au passé, démontrant, si cela était encore  nécessaire sa maîtrise de l’aérosol, du pinceau, du posca, de la 3D, un mot : de son Art.

"Air Magritte" 2015 de Brusk - Courtesy Galerie Itinérrance © Photo Éric Simon

"Air Magritte" 2015 de Brusk - Courtesy Galerie Itinérrance © Photo Éric Simon

Brusk - Courtesy Galerie Itinérrance © Photo Éric Simon

Brusk - Courtesy Galerie Itinérrance © Photo Éric Simon

"Trophée (Cerf)", 2015 de Brusk - Courtesy Galerie Itinérrance © Photo Éric Simon

"Trophée (Cerf)", 2015 de Brusk - Courtesy Galerie Itinérrance © Photo Éric Simon

C’est un art engagé que Brusk édifie sous ses coulures et ses déchirures, jouant avec le paysage urbain, une végétation mutante et les symboles de notre consommation de masse, il pose un regard poétique, parfois sarcastique, sur le monde qui l’entoure.  L’utilisation des déchirures et coulures pour exploser, fracasser, éventrer un symbole de

notre réalité contemporaine lui est jubilatoire. Aussi bien techniquement que moralement. Si l’artiste s’exprime dans le figuratif et non dans l’abstrait, c’est bel et bien pour répondre à ce besoin de dénoncer de manière sincère et accessible.

 

Percutant et en mouvement, les dessins de BRUSK prennent naissance dans la rue, transitent par la toile, et prennent leur envol dans la 3ème Dimension. La clé de sa pratique reste le dessin, mais c’est bien à travers la toile et la  sculpture que BRUSK nourrit ses projets sur murs, constituant ainsi un va-et-vient d’influences qui s’équilibrent.

"Genesis", 2015 de Brusk - Courtesy Galerie Itinérrance © Photo Éric Simon

"Genesis", 2015 de Brusk - Courtesy Galerie Itinérrance © Photo Éric Simon

"Genesis", 2015 de Brusk - Courtesy Galerie Itinérrance © Photo Éric Simon

"Genesis", 2015 de Brusk - Courtesy Galerie Itinérrance © Photo Éric Simon

"Genesis", 2015 de Brusk - Courtesy Galerie Itinérrance © Photo Éric Simon

"Genesis", 2015 de Brusk - Courtesy Galerie Itinérrance © Photo Éric Simon

Ce nouveau bercement entre les différents supports s’avère être une assise pour expérimenter artistiquement. Taxidermie métamorphosée, cranes altérés et saturés, sculpture d’éléphanteau en taille réelle dans une position rocambolesque, figure mythologique réinterprétée, « AD VITAM AETERNAM ? » promet une succession d’allégories et une démonstration de savoir-faire tout terrain.

"Ad Vitam Aeternam?", 2015 de Brusk - Courtesy Galerie Itinérrance © Photo Éric Simon

"Ad Vitam Aeternam?", 2015 de Brusk - Courtesy Galerie Itinérrance © Photo Éric Simon

"Reliquiae", 2015 de Brusk - Courtesy Galerie Itinérrance © Photo Éric Simon

"Reliquiae", 2015 de Brusk - Courtesy Galerie Itinérrance © Photo Éric Simon

"Urbann ore", 2015 de Brusk - Courtesy Galerie Itinérrance © Photo Éric Simon

"Urbann ore", 2015 de Brusk - Courtesy Galerie Itinérrance © Photo Éric Simon

"Massacre (Cerf)", 2015 de Brusk - Courtesy Galerie Itinérrance © Photo Éric Simon

"Massacre (Cerf)", 2015 de Brusk - Courtesy Galerie Itinérrance © Photo Éric Simon

Brusk - Courtesy Galerie Itinérrance © Photo Éric Simon

Brusk - Courtesy Galerie Itinérrance © Photo Éric Simon

"Death kiss", 2015 de Brusk - Courtesy Galerie Itinérrance © Photo Éric Simon

"Death kiss", 2015 de Brusk - Courtesy Galerie Itinérrance © Photo Éric Simon

BRUSK interroge dans l’exposition la place de l’homme et de son environnement. Quelle est la place du vivant dans cette jungle urbaine? Oscillant entre volatilité et pesanteur, l’ardeur sauvage et l’immobilisme des statues géantes, l’humain et l’animal, l’apocalypse et une potentielle renaissance, l’exposition de BRUSK est une dichotomie qui invite à une réflexion sur le devenir du vivant, son rapport au réel et à la mort avec un humour et un décalage propre à son oeuvre.

 

Galerie Itinerrance

7 bis rue René Goscinny

FR-75013 Paris

 

http://itinerrance.fr/

 

 

Ouvert au public du Mercredi au Samedi de 14h à 19h

Archives

À propos

L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN A PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE