L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN A PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE

13 Oct

Expo Photographie Contemporaine: Lola ÁLVAREZ BRAVO "Photographies / Mexique"

Publié par Eric SIMON  - Catégories :  #Expo Photographie Contemporaine, #Expo Artiste du XXème Siècle

© Photo Éric Simon

© Photo Éric Simon

DU 23 Septembre au 12 Décembre 2015

 

La Maison de l’Amérique latine présente cet automne la première exposition en France dédiée à Lola Álvarez Bravo (1903-1993), l'une des plus intéressantes photographes mexicaines du XXe siècle. Elle fut une figure-clé de la renaissance artistique qui a suivi la Révolution mexicaine de 1910, tout comme Tina Modotti, Frida Kahlo, Diego Rivera et Manuel Álvarez Bravo, qu'elle épouse en 1928 et avec lequel elle vivra jusqu'en 1934.

 

"Ruth Rivera Marin", 1949-50 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"Ruth Rivera Marin", 1949-50 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"Triptyque des martyrs III", 1949-50 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"Triptyque des martyrs III", 1949-50 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"Pêcheurs de requins", 1949-50 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"Pêcheurs de requins", 1949-50 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"Au repos", 1960 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"Au repos", 1960 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

Elle consacre pour l'essentiel sa carrière professionnelle au travail documentaire, collaborant notamment avec des agences du gouvernement mexicain, à un époque où peu de femmes peu- vent prétendre exercer une activité qui requiert autant de personnalité que d'indépendance.

 

Également portraitiste, elle photographie des peintres de renom pour le fonds de l'Instituto Na- cional de Bellas Artes, et plus largement des figures du monde de l'art et de la culture mexicain. Elle enseigne à l'Académie San Carlos, crée un atelier de photographie et fonde la Galería de Arte Contemporáneo: elle y organisera la seule exposition personnelle jamais consacrée à Frida Kahlo de son vivant. Entre les années 1920 et 1980, elle construit une œuvre photographique dont on mesure aujourd'hui toute la qualité et l’intérêt.

"Frida Kahlo", 1945 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"Frida Kahlo", 1945 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"Ecole pour aveugles", 1945 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"Ecole pour aveugles", 1945 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"Diego Rivera", 1950-55 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"Diego Rivera", 1950-55 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"Près de Zacapoaxtla", 1940 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"Près de Zacapoaxtla", 1940 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

L'exposition de la Maison de l'Amérique latine qui a d'abord été présentée au Circulo de Bellas Artes de Madrid, dans le cadre de PhotoEspaña 2015, réunit un ensemble de tirages provenant des collections photographiques de la Fondation Televisa - des tirages originaux d'époque et des épreuves datant de 1992.

"Anatomie", 1945 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"Anatomie", 1945 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"Chemin de fer nationaux", 1955 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"Chemin de fer nationaux", 1955 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"Ouvrir des chemins", 1954 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"Ouvrir des chemins", 1954 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"Les discriminés", 1958 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"Les discriminés", 1958 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

L’œuvre et le style de Lola Álvarez Bravo 

Si elle est inspirée dans ses premiers travaux par le style formaliste d'Edward Weston et de Tina Modotti, mais aussi par l'approche poétique de Manuel Álvarez Bravo, ses photographies les plus emblématiques représentent des scènes de la vie quotidienne mexicaine, en milieu urbain et rural, et font écho au réalisme nationaliste et à l'indigenismo de ses plus proches amis dans le monde de la peinture comme Diego Rivera.

Elle se livre également à l'expérimentation de techniques telles que le photomontage et la photographie murale. Elle utilise la photographie comme outil documentaire, mais celle-ci est aussi pour elle un moyen de donner une dignité aux personnages capturés à travers son objectif.

"Les voisines", 1958 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"Les voisines", 1958 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"Aveugle", 1945 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"Aveugle", 1945 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"les pique-assiettes", 1955 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"les pique-assiettes", 1955 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"Dans sa propre prison", 1950 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

"Dans sa propre prison", 1950 de Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

 

L’œuvre et le style de Lola Álvarez Bravo 

Si elle est inspirée dans ses premiers travaux par le style formaliste d'Edward Weston et de Tina Modotti, mais aussi par l'approche poétique de Manuel Álvarez Bravo, ses photographies les plus emblématiques représentent des scènes de la vie quotidienne mexicaine, en milieu urbain et rural, et font écho au réalisme nationaliste et à l'indigenismo de ses plus proches amis dans le monde de la peinture comme Diego Rivera.

 

Elle se livre également à l'expérimentation de techniques telles que le photomontage et la photographie murale. Elle utilise la photographie comme outil documentaire, mais celle-ci est aussi pour elle un moyen de donner une dignité aux personnages capturés à travers son objectif.

 

Commissaire : James Oles

Exposition organisée en partenariat avec la Fondation Televisa, Mexico dans le cadre de Photoquai 5e biennale des images du monde.

Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

Lola Alvarez Bravo © Photo Éric Simon

La Maison de l’Amérique latine

217, Bulevard Saint Germain  

FR- 75007 Paris

 

http://mal217.org

 

Horaires d'ouverture:  du lundi au vendredi de 10h à 20h et le samedi de 14h à 18h.

Archives

À propos

L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN A PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE