L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN A PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE

04 Nov

Expo Solo Show: Gianni MOTTI “Draft”

Publié par Eric SIMON  - Catégories :  #Exposition solo show

Gianni MOTTI - Courtesy Galerie Perrotin © Photo Éric Simon

Gianni MOTTI - Courtesy Galerie Perrotin © Photo Éric Simon

Du 22 octobre au19 décembre 2015

 

Pour sa deuxième exposition à la Galerie Perrotin, Gianni Motti a  conçu un nouveau et singulier projet qui occupe les trois salles  de l’espace St Claude, au titre élusif “Draft.”

 

Tenter une description sommaire (dans le cas où le projet nous  était connu) ou essayer de deviner ce qu’il pourrait être (dans celui  où nous l’ignorerions) serait une tentative tout à fait inutile dans le cas de Motti. On sait qu’avant sa présentation publique, chaque exposition peut jusqu’au dernier moment subir des variations.

Gianni MOTTI - Courtesy Galerie Perrotin © Photo Éric Simon

Gianni MOTTI - Courtesy Galerie Perrotin © Photo Éric Simon

Chaque chose peut être déplacée, transférée d’un lieu à un autre, voire éliminée de la scène. À ce stade, rien n’est encore définitif, établi une fois pour toutes. Mais ce n’est pas de cela qu’il s’agit dans le cas de Gianni Motti.

Dans les interventions de Gianni Motti, de fait, il n’y a jamais de plan qui précède l’œuvre, et dont elle ne serait que l’accomplissement. Il n’y a jamais quelque chose qui puisse en anticiper les prémisses ou négocier les rapports sémiotiques avec l’extérieur. On entre directement dans le jeu ou on en est exclu.

Gianni MOTTI - Courtesy Galerie Perrotin © Photo Éric Simon

Gianni MOTTI - Courtesy Galerie Perrotin © Photo Éric Simon

Chacune de ses œuvres est plutôt le théâtre temporaire d’un événement: le hasard ou le risque que quelque chose se développe en temps réel à l’intérieur, passe à travers comme dans un interstice, une lacune.

Et, comme dans tout événement, là aussi quelque chose advient sans que l’auteur puisse en dominer les effets imprévus ni l’évolution.

En ce sens chaque nouveau travail de Motti est aussi et toujours une expectative sur son propre travail.  C’est pourquoi ça ne commence jamais par sa présentation  effective ou par l’exposition en soi, mais part de plus loin, impliquant le système d’attente des publics: ses formes de récep- tion, ses codes de perception, ses conventions rassurantes.

Dans la plupart  des cas, c’est le public lui-même qui se transforme de spectateur en objet d’observation.

 

Extrait du texte de Marco Scotini

Galerie Perrotin, Paris

10 impasse Saint Claude –

Fr- 75003 Paris

 

https://www.perrotin.com

 

Horaires d’ouverture : du mardi au samedi de 11h à 19h.

Archives

À propos

L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN A PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE