L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN A PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE

28 Jan

Expo Solo Show: Rachel DAIREAUX "Un voyage initiatique, en quête d’harmonie"

Publié par Eric SIMON  - Catégories :  #Exposition solo show

"L'idole", 2015 de Rachel Daireaux - Courtesy Galerie Claire Corcia © Photo Éric Simon

"L'idole", 2015 de Rachel Daireaux - Courtesy Galerie Claire Corcia © Photo Éric Simon

Du 6 au 30 janvier 2016

 

« Le fil de ma nature et le langage de mon inconscient »

Au cours de chacune de mes étapes artistiques, je me suis laissée guider par mon instinct (ma voie intérieure).

Le choix de la matière et du geste répétitif était nécessairement lié à l’affect. Le même geste répété inlassablement, la construction de l’œuvre devient un rituel de chaque instant.

Les chambres à air ouvertes, piquées de multitudes de clous, (le Feu).
La terre glaise, par pression sur chacune des parties de mon corps, (la Terre).
Les affiches publicitaires, annuaires téléphoniques, pliés page par page, (l’Air).
Les encres sur papier, aux gouttes à gouttes, (l’Eau).


Les chutes de tissus tendues, nouées dans l’espace, (le Corps), ont tous fait partie de ma transformation intérieure, vers le chemin de l’ouverture et de la conscience de soi.

"La traversée des mariés du coeur", 2015 de Rachel Daireaux - Courtesy Galerie Claire Corcia © Photo Éric Simon

"La traversée des mariés du coeur", 2015 de Rachel Daireaux - Courtesy Galerie Claire Corcia © Photo Éric Simon

"L'éxode", 2015 de Rachel Daireaux - Courtesy Galerie Claire Corcia © Photo Éric Simon

"L'éxode", 2015 de Rachel Daireaux - Courtesy Galerie Claire Corcia © Photo Éric Simon

"Babel", 2015 de Rachel Daireaux - Courtesy Galerie Claire Corcia © Photo Éric Simon

"Babel", 2015 de Rachel Daireaux - Courtesy Galerie Claire Corcia © Photo Éric Simon

A la galerie Claire Corcia, les différentes œuvres exposées ont été réalisées les unes après les autres par un même procédé.

- Tramées dans l’espace, les chutes de tissus nouées ont dévoilé des sculptures allégoriques. Un processus de métamorphoses.

- Hachuré de graphite, sur chaque feuille éclairée, entre ombres et lumière, je décrypte au crayon la manifestation de formes symboliques révélant des archétypes qui représentent mon histoire de femme sous forme d’un conte.

 -les « toiles » peintes à l’huile représentent le mythe des mondes « de l’invisible et du visible » qu’ils soient personnels ou collectifs.

"L'arbre de vie" de Rachel Daireaux - Courtesy Galerie Claire Corcia © Photo Éric Simon

"L'arbre de vie" de Rachel Daireaux - Courtesy Galerie Claire Corcia © Photo Éric Simon

Au sujet de la sculpture

Glanant la matière de son travail dans les rues parisiennes, Rachel Daireaux amasse des milliers de bouts de tissus comme autant de mots, noués les uns aux autres, témoins innombrables d’une pensée en action.

Des gestes répétés du nouage naissent des formes monumentales, patientes mises en volume des affects de l’artiste. Une démarche qui a pris le chemin d'une quête intérieure où le résultat n’est pas connu d’avance.

Prétexte involontaire trouvé il y a des années en Egypte, le médium textile n’est que transitoire. Traces d’un morceau d’humanité, les fragments de tissu sont devenus partie prenante d’un processus plastique plus large où l’artiste, guidée par le geste, rassemble, assemble, détruit et construit des œuvres qui révèlent son histoire de femme.

Rachel Daireaux est née en 1969. Elle vit et travaille aux Lilas.

Galerie Claire CORCIA

323, rue Saint-Martin

Fr- 75003 PARIS


http://www.galeriecorcia.com

 

Horaires d’ouverture : du Lundi au samedi de 11h30 à 19h

Archives

À propos

L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN A PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE