L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN A PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE

25 May

Expo Street Art: I LOVE PARIS

Publié par Eric SIMON  - Catégories :  #Expo Street Art

"I love Paris", 2016 de Nick WALKER - Courtesy Galerie BRUGIER-RIGAIL © Photo Éric Simon

"I love Paris", 2016 de Nick WALKER - Courtesy Galerie BRUGIER-RIGAIL © Photo Éric Simon

Du 12 Mai au 31 mai 2016
 

Artistes présentés : GRIS1, JONONE, LA II, M.CHAT, NASTY, PURE EVIL, NICK WALKER, MUN-GI YANG

Depuis longtemps Paris est une ville où les artistes souhaitent venir travailler. De nombreux artistes ont vécu à Paris pour se consacrer à la création artistique absolue. Depuis les années 80, la Ville Lumière est devenue une institution en plein-air pour accueillir l’art urbain.

Les artistes pionniers tels que Keith Haring et Jean-Michel Basquiat y ont été présentés dès 1984, lors de l'exposition intitulée « 5/5 » au musée d’Art Moderne de la Ville de Paris. Aujourd'hui de nombreux graffitis et tags habillent les rues, les squares, se découvrent sur les façades des immeubles ou encore sur les trains et les métros de Paris, réalisés avec des pochoirs, des fresques et des collages.

"T13" de NASTY - Courtesy Galerie BRUGIER-RIGAIL © Photo Éric Simon

"T13" de NASTY - Courtesy Galerie BRUGIER-RIGAIL © Photo Éric Simon

"From Paris with Love", 2016 de GRIS1 - Courtesy Galerie BRUGIER-RIGAIL © Photo Éric Simon

"From Paris with Love", 2016 de GRIS1 - Courtesy Galerie BRUGIER-RIGAIL © Photo Éric Simon

« I Love Paris » est une exposition consacrée à des artistes qui rendent hommage à cette ville tellement artistique. Chaque artiste participant reçoit la ville de Paris comme une source d’énergie artistique : JonOne est l’un des premiers street-artistes à être entré dans les murs institutionnels parisiens.

En 2015, il s’inspire du fameux chef-œuvre d’Eugène Delacroix « La liberté guidant le peuple » avec sa propre création et ses énergies colorées pour passer le seuil de l’Assemblée nationale. LA II a été exposé plusieurs fois déjà dans les murs des musées parisiens avec son maître et son ami éternel, Keith Haring. Pour Nasty, la ville de Paris a toujours été source d'inspiration dans son travail, notamment les trains ainsi que les plaques de métro parisiennes.

"Sans titre", 2016 de LA II - Courtesy Galerie BRUGIER-RIGAIL © Photo Éric Simon

"Sans titre", 2016 de LA II - Courtesy Galerie BRUGIER-RIGAIL © Photo Éric Simon

"Paris", 2016 de Nick WALKER - Courtesy Galerie BRUGIER-RIGAIL © Photo Éric Simon

"Paris", 2016 de Nick WALKER - Courtesy Galerie BRUGIER-RIGAIL © Photo Éric Simon

Avec Nick Walker, on peut trouver facilement son personnage en costume représentant le ‘Vandal’ dont l’humour vous fait sourire mais qui dénote aussi une réflexion politique, parcourant le monde entier, notamment les rues de Paris.

Pure Evil travaille principalement avec des techniques de pochoirs et de sérigraphie afin de représenter ses personnages en larmes. Paris est un lieu important pour les œuvres de M.Chat qui dessine son chat sur les toits de Paris et plus précisément sur les cheminées.

 

"Sans titre (Bowie), 2016 de PURE EVIL - Courtesy Galerie BRUGIER-RIGAIL © Photo Éric Simon

"Sans titre (Bowie), 2016 de PURE EVIL - Courtesy Galerie BRUGIER-RIGAIL © Photo Éric Simon

"M. Chat in Paris sky with Dufy", 2016 de Thoma Vuille M. Chat - Courtesy Galerie BRUGIER-RIGAIL © Photo Éric Simon

"M. Chat in Paris sky with Dufy", 2016 de Thoma Vuille M. Chat - Courtesy Galerie BRUGIER-RIGAIL © Photo Éric Simon

Mun-gi Yang - Courtesy Galerie BRUGIER-RIGAIL © Photo Éric Simon

Mun-gi Yang - Courtesy Galerie BRUGIER-RIGAIL © Photo Éric Simon

En dehors de supports matériels comme papiers et toiles, son chat se trouve aussi sur des murs, des portes ou des immeubles de Paris avec son éternel grand sourire attirant le public.

Gris1 est l’un des jeunes artistes du crew DMV Toulouse émergeant, il arrive sur la scène artistique de Paris grâce à son caractère unique et l’assemblage de différents supports en une seule pièce politique.

Quant à Mun-gi Yang, ce sculpteur coréen grave des marques de luxe parisiens, comme Louis Vuitton et Chanel, sur des pierres trouvées dans des rivières en Corée du sud pour exprimer le désir au travers de ces marques.

Les œuvres de ces huit artistes seront exposées dans les murs de la galerie Brugier-Rigail afin de vous présenter leur vision de la ville de Paris. Une nouvelle édition de Nick Walker et d’autres sérigraphies seront également présentées à cette occasion.

 

Galerie BRUGIER-RIGAIL
40, rue Volta

75003 Paris



www.galerie-brugier-rigail.com

 
 


Du mardi au samedi de 11h à 19h30

Archives

À propos

L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN A PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE