L'ACTUALITÉ D'ART CONTEMPORAIN DE PARIS ET D’ÎLE-DE-FRANCE

13 Sep

Expo Solo Show: Charles LE HYARIC "Regulus"

Publié par Eric SIMON  - Catégories :  #Expo Installation Contemporaine, #Exposition solo show

Installation in situ "Regulus", 2016 de Charles Le Hyaric - Courtesy Galerie PAPILLON © Photo Éric Simon

Installation in situ "Regulus", 2016 de Charles Le Hyaric - Courtesy Galerie PAPILLON © Photo Éric Simon

Du 3 septembre au 24 septembre 2016

 

S’il est question de matière, de temps, et d’espace dans le travail de Charles Le Hyaric, il est aussi parfois question d’expérimentation, voire d’expérience sensorielle. D’abord dans le choix de ses supports, puis dans ses préparations innovantes, l’artiste mêle toujours intellect et sensation. Au centre de sa création, la vue, le toucher, mais aussi l’ouïe ou l’odorat.

"Ici ou quelque part sous la constellation du Lion", 2016 de Charles Le Hyaric - Courtesy Galerie PAPILLON © Photo Éric Simon

"Ici ou quelque part sous la constellation du Lion", 2016 de Charles Le Hyaric - Courtesy Galerie PAPILLON © Photo Éric Simon

 "Petit coeur de Lion", 2016 de Charles Le Hyaric - Courtesy Galerie PAPILLON © Photo Éric Simon

"Petit coeur de Lion", 2016 de Charles Le Hyaric - Courtesy Galerie PAPILLON © Photo Éric Simon

Le Hyaric récupère, transforme et invente. Il observe longuement l’emprise du temps sur la matière, il observe aussi comment deux liquides a priori incompatibles se mélangent sur la toile. Il s’intéresse autant à l’espace d’exposition lui-même, celui qui accueille les pièces, celui qu’il métamorphose le temps d’une installation éphémère, comme ici à la Galerie Papillon du 3 au 24 septembre 2016.

Claudine et Marion Papillon, fidèles à leurs engagements poétiques et audacieux, proposent en effet pour la première fois une carte blanche à l’artiste, qui invite le visiteur au cœur d’un « voyage initiatique». Une installation in situ aux allures de paysages de William Turner, immer- sive et contemplative, dont la finesse de la construction en révèlerait même un caractère romantique.

Détail Installation in situ "Regulus", 2016 de Charles Le Hyaric - Courtesy Galerie PAPILLON © Photo Éric Simon

Détail Installation in situ "Regulus", 2016 de Charles Le Hyaric - Courtesy Galerie PAPILLON © Photo Éric Simon

Regulus, du nom d’une étoile de la constellation du Lion, mais aussi du tableau de Turner, représentant la dernière vision aveuglante d’un général romain à qui l’on avait enlevé les paupières.
Pour matérialiser cette vision, Le Hyaric choisit le papier calque. Translucide et opaque, résistant et souple, ce papier reçoit chaque geste de l’artiste pour le garder en mémoire, et créer différents types de textures. De nouveaux paysages imaginaires s’imposent alors, empreints d’une vraie profondeur

Organique par endroits, ou plus délicate ailleurs, l’œuvre-installation se place entre terre et ciel, comme pour saisir une certaine théorie du sublime. Rehaussée par une lumière omniprésente, elle offre au visiteur d’entrer dans une forme de mirage céleste, et « [d’] enlever l’obscurité à la nature, et le poids à la terre ». (Marcel Brion).

Détail "Grand coeur de Lion", 2016 de Charles Le Hyaric - Courtesy Galerie PAPILLON © Photo Éric Simon

Détail "Grand coeur de Lion", 2016 de Charles Le Hyaric - Courtesy Galerie PAPILLON © Photo Éric Simon

Détail Installation in situ "Regulus", 2016 de Charles Le Hyaric - Courtesy Galerie PAPILLON © Photo Éric Simon

Détail Installation in situ "Regulus", 2016 de Charles Le Hyaric - Courtesy Galerie PAPILLON © Photo Éric Simon

Charles LE HYARIC – né en 1987, vit et travaille à Paris. 
Charles Le Hyaric est diplômé de l’École supérieure d’Art Graphique Penninghen et poursuit ses études à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris. En 2015, il a présenté ses derniers travaux lors d’une exposition personnelle à la Galerie Papillon. Ses installations et sculptures monumentales sont réalisées souvent in situ, et dans le cadre d’expositions collectives : A l’Académie des Beaux-Arts de Riga, Lettonie en janvier 2016, ou actuellement, à la Galerie Continua, Les Moulins Sainte Marie jusqu’au 25 septembre 2016.

Galerie Papillon

13, rue Chapon
75003 Paris


www.galeriepapillonparis.com

 

Horaires d'ouverture: du mardi au samedi de 11h à 19h.

Archives

À propos

L'ACTUALITÉ D'ART CONTEMPORAIN DE PARIS ET D’ÎLE-DE-FRANCE