L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN A PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE

10 Nov

Daniel Arsham: " Storm "

Publié par Eric SIMON  - Catégories :  #Plasticien

 

  

Du 3 novembre au 22 décembre 2012

 

Daniel Arsham est né en 1980 à Cleveland Ohio. Il vit et travaille actuellement à New York, USA.

 

En août 1992, Daniel Arsham a réchappé d’un gigantesque ouragan à Miami. Cette année marque les vingt ans de ce terrible événement qui a inspiré cette exposition intitulée STORM. Témoin des conséquences dramatiques et désast­reuses de la nature et de son impact sur les constructions humaines, Arsham a réalisé une nouvelle série de ses interventions architecturales qui manifeste sa capacité à provoquer de l’inattendu par l’architecture.

 

Plasticien-6929.JPG

sideways clock

 

Plasticien-6930.jpgarsham04.jpg

the explorer (verre brisé,résine)


 

Dans la plupart des oeuvres de l’exposition, Arsham exploite l’energie destruc­trice observée lors du cyclone et la soumet a des usages singuliers et fertiles, créant ainsi un contexte étrange à travers des perceptions aberrantes: une hor­loge bouge sur le mur formant des plis qui la cache partiellement (« Sideways clock »); un mur recouvre tel un drap un personnage (« Hiding Figure ») ; un miroir disparaît derrière un mur mouvant (« Mirror Slit »).

 

Plasticien-6928.jpg

hiding figure


Jonah-Bokaer-and-Daniel-Arsham-A_1500_0_resize_90.jpg

Bokaer et Arsham

 

Plasticien-6931.JPG

Miror slit

 

Après le cyclone, la maison d’Arsham était parsemée de verre brisé et les oeuvres encadrées sur les murs étaient détruites. Une série de nouveaux autoportraits métamorphose le verre en des objets sculpturaux. La lune figure comme un motif essentiel de l’exposition, en particulier dans les peintures (gouache sur mylar), où la lune est altérée afin d’y inscrire des excavations rectilignes. Pendant le mois où Arsham vécut sans éléctricité après la tempête, la lune apparut de façon imposante dans le ciel, et le souvenir de l’ouragan est inextricablement lié à la lumière éclatante de la lune la nuit.

 

 Plasticien-6933-copie-1.jpg

 

Plasticien-6934.JPG Plasticien-6935.JPG


Plasticien 6936

 

Plasticien-6937.jpg

the X in the moon

 

Créant des possibilités à partir de ruines, les peintures et sculptures d’Arsham semblent suspendues dans le temps, offrant une interprétation similaire à celles des paysages de Nicolas Poussin ou Hubert Robert.

 

daniel-arsham_shattered-glass-06.jpg

Pentax (sable et résine)

 

 

Daniel Arsham a aussi été sélectionné pour la section Vidéo d’Art Basel Miami Beach 2012.

 

 

 

 

 

Galerie Perrotin

76 rue de Turenne

75003 Paris

Horaire d’ouverture : du mardi au samedi de 11h00 à 19H00.

 

http://www.perrotin.com/

Archives

À propos

L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN A PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE