L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN A PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE

21 Mar

Expo Photographie Contemporaine: Li Wei "L'insoutenable légèreté de l'être"

Publié par Eric SIMON  - Catégories :  #Photographie Contemporaine

 

Du 20 mars au 19 aout  " Exposition en Plein air ".

 

Li Wei est né en 1970 en Chine, dans la province de Hu Bei. Il a grandi à Pékin, où il vit et travaille actuellement. Il est l'un des artistes contemporains les plus influents dans son pays à ce jour et concentre son travail sur diverses spécificités. Il combine ainsi plusieurs médiums artistiques tels que la performance, la photographie, l'installation ou la vidéo. Depuis 2004, les expositions collectives ou individuelles où sont présentées ses oeuvres, en Orient comme dans divers pays d'Europe, lui ont donné une renommée internationale.

Seize photographies géantes, signées par l’artiste chinois Li Wei, connu dans le monde entier pour sa façon insolite de se mettre en scène, seront installées dans le Parc de la Villette.

Images de 6 × 4 m, voire plus grandes encore, elles seront présentées sur d’imposantes cimaises, réalisées pour l’exposition.

 

exposition-li-wei-parc-villette-L-Rzq4Mj.jpeg

Li Wei, la photographie entre art et performance

« Je recherche toujours comment mon art peut exprimer au mieux ma compréhension de la société. Depuis 2002, avec la série des « Li Wei Falls », j’ai compris exactement ce que je voulais faire. A partir de 2003, j’ai affiné mes convictions en m’orientant vers un art plus provocateur ».

 

 li-wei_Bullet.jpg 904070

089-02.Life-at-the-high-place-4 LiWei5.jpg


Li Wei pose plusieurs questions sociales et culturelles sur les relations qu’entretiennent la Chine et les Chinois avec la modernité : la brutale modernisation urbaine de Pékin, bouleversant les conditions de vie — notamment d’habitants parmi les plus modestes — l’a beaucoup affecté. Mais l’artiste précise aussi

« Mon langage artistique est universel et traite de sujets comme la politique et la société en utilisant des symboles qui peuvent être compris par n’importe qui dans le monde ».

 

L’œuvre invite non seulement à « prendre de la hauteur » par rapport au quotidien, mais elle peut aussi représenter une ode à la liberté. Métaphores de l’envol hors des conditionnements, des frustrations qui cloisonnent les existences — habitats étouffants et sans chaleur, croissance urbaine effrénée, rapports de force…—, les images de Li Wei appellent à refuser l’emprisonnement du corps comme celui de l’esprit.

 

 LiWei8.jpg Li-Wei-fork-weird-art.jpg

 

Avec ses performances, où l’artiste affronte le danger et — il l’avoue — parfois la peur, au-delà de l’exploit, il s’agit pour lui d’investir un espace public, d’en révéler un aspect inédit, de susciter des interrogations.

Loin de l’acte gratuit, il recherche dans la symbiose entre son corps et l’environnement, une réelle impression d’être vivant. Une poétique traduisant la quête d’un homme qui s’inscrit dans l’affrontement au monde.

C’est cette dimension critique et symbolique de sa pensée que Li Wei souhaite nous faire partager par ses photographies.


Meet.jpg 124-01XuanXuan-7.jpg

 

Ses performances nécessitent un processus de préparation minutieux : l’artiste prend « la mesure » du lieu qu’il souhaite investir, imagine comment il va s’y produire, soit seul, soit avec d’autres personnes.

Travaillant souvent par séries, il a ainsi réalisé des performances — série « Li Wei Falls » débutée en 2002 — où il enfouissait sa tête, son corps dans le sol, d’autres, à l’inverse, comme dans les « High Life » (à partir de 2004), où il « prend l’air » et semble s’envoler.

 

LiWei3.jpg LiWei1.jpg


Li Wei bénéficie bien entendu d’une condition physique qui lui permet de défier les contraintes de l’espace, mais il reconnaît l’importance des collaborateurs dont il a su s’entourer :

« Je me suis souvent blessé. Mais beaucoup moins à présent que j’ai une équipe technique avec moi. Ils font un beau travail à prendre soin de moi ! ».

Très vigilant sur les mesures de sécurité, il a recours à des câbles, des armatures métalliques, des échafaudages, des grues… l’aidant à produire les figures acrobatiques de ses performances.

 

LiWei6.jpg 001ec949c5010b58f8eb58.jpg

 

Dispositifs combinant aussi des miroirs, qui peuvent complexifier les effets de sa prestation, donner, comme le dit Li Wei, l’impression d’une « illusoire réalité ». Des prises de vue des performances sont toujours réalisées, et selon des contraintes précises que l’artiste impose, qu’il s’agisse de films, de vidéos ou, le plus souvent, de photographies.

Par une simple retouche sur Photoshop, Li Wei efface les traces du matériel technique dont il s’est aidé lors de sa performance.

 

Li-Wei-flying-weird-art.jpg Li-Wei-road-weird-art.jpg

 

Ruban.jpg

 

Artiste engagé, Li Wei paye de sa personne pour réaliser chacune de ses images. A ceci près qu'il a recours à des câbles et parfois à des grues, qu'il gomme ensuite sur Photoshop. Exposée dans le monde entier, l'oeuvre de Li Wei fait étape pour cinq mois à la Villette, à Paris. Quinze tirages géants sont présentés qui dessinent les contours d'un art frondeur et sans entraves. Li Wei est un artiste freestyle. 

 

Parc de la Villette

221, avenue Jean-Jaurès
75019 Paris

www.villette.com

 

 

 

 

 

 


 


Archives

À propos

L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN A PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE