L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN A PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE

04 May

Peinture Contemporaine: Gaël Davrinche/solo show

Publié par Eric SIMON  - Catégories :  #Peinture Contemporaine

 

Du 5 Mai 2012 au 16 Juin 2012


Après plusieurs apparitions au sein d’expositions collectives, comme Speed Painting en 2010 ou une collaboration avec P. Nicolas Ledoux, Gaël Davrinche présente ici ses œuvres récentes, inédites, des peintures en très grand format aux dessins délicats et précis.

 

MD-gallery-_-gael-davrinche-_-Boxer-_-2012_0.jpg


Diplômé des Beaux-Arts de Paris en 2000, Gaël Davrinche s’intéresse d’abord à un mode d’expression « non éduqué », spontané, sans artifice, emprunté au mode de représentation des enfants. Très tôt, il s’attache à revisiter et réinterpréter les œuvres des grands maitres, entre irrévérence et hommage. Les Ménines de Velasquez, La jeune-fille à la perle de Vermeer, l’artiste pousse l’audace jusqu’à reprendre La Joconde de Léonard de Vinci à travers une série de sept toiles dans lesquelles Mona Lisa est désacralisée au point d’être gribouillée, accompagnée de la mention « sale » ou pis encore L.C.K.C.I.R., clin d’œil revendiqué à Marcel Duchamp. L’artiste explique « en reprenant des œuvres célèbres, je me dégage du sujet, afin de ne pas le laisser l’emporter sur la peinture, la mettant elle-même en jeu et la traitant ainsi à l’égal d’un médium. Les questions de la réincarnation dans l’espace et dans le temps sont alors posées. »  

 

MD-gallery-_-gael-davrinche-_-autoportrait-aux-ballons-_-19.jpg


tumblr_lvhfik7Xjv1qccpz7o1_500.png

3900195601_ed95f6a4b0_z.jpgartwork_images_424077713_181600_gael-davrinche.jpg

        

Dans la lignée de ses précédents travaux, Gaël Davrinche manifeste à nouveau, lors de cette exposition, son intérêt pour l’histoire de l’art et son plaisir à s’approprier et revisiter les portraits réalisés par les grands maitres de l’histoire de la peinture. En effet, l’artiste a déjà, dans des précédentes créations, réinterpréter et détourner avec humour des chefs d’oeuvres tels que Les Ménines de Vélasquez, La jeune-fille à la perle de Vermeer ainsi que l’Homme au turban rouge de Van Eyck. L’artiste a cette fois-ci repris dans une série de toiles le fameux tableau de Léonard de Vinci : la Joconde, qu’il n’hésite pas à enlaidir, déformer, peinturlurer et commenter par des annotations telles que « L.C.K.C.I.R. » ou encore « L.A.P.T. L.A.R.».

 

 GAEL-DAVRINCHE-SOLO-SHOW-no-la-GALERIE-MAGDA-DANYSZ14.jpgG_Davrinche_MonaLisa21.jpg

 

L’exposition présente également une série de natures mortes représentant des fleurs fanées d’un grand réalisme. Gaël Davrinche, par ces « portraits  de fleurs », érige ces dernières au rang de sujet à part entière : symboles du renouveau et du changement.


GAEL-001.JPG  jeune-homme_-dapres-van-eyck-technique-mixte-sur-toile-180x.jpg


g_Danysz12Davrinche03a.jpg

 

 

Galerie Magda Danysz

78, rue Amelot

 Paris 11

 

www.magda-gallery.com

Archives

À propos

L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN A PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE