L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN DE PARIS ET D' ÎLE-DE-FRANCE

09 Oct

Expo Artiste du XX ème Siècle: WARHOL "Unlimited"

Publié par Eric SIMON  - Catégories :  #Expo Artiste du XXème Siècle, #Expo Solo Show

Expo Artiste du XX ème Siècle: WARHOL  "Unlimited"

Du 2 octobre 2015 au  7 février 2016

 

A l’occasion de la première présentation en Europe des Shadows (1978-79) dans leur totalité, le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris consacre une exposition exceptionnelle à Andy Warhol (1928-1987). Avec plus de 200 œuvres, elle met en valeur la dimension sérielle de l’œuvre de Warhol, aspect incontournable de son travail, et sa capacité à repenser les principes de l’exposition.

"Self portrait", 1967 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Self portrait", 1967 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Campbell's soup II", 1969 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Campbell's soup II", 1969 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

Andy Warhol devant un Self portrait

Andy Warhol devant un Self portrait

"Self portrait", 1966 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Self portrait", 1966 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"The Shadow", 1981 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"The Shadow", 1981 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

Conservée à la Dia Art Foundation, les Shadows, étonnant ensemble de 102 toiles sérigraphiées de 17 couleurs différentes se déploient sur une longueur de plus de 130 mètres. Elles appellent de façon magistrale la capacité de Warhol à ébranler les conventions de l’art depuis la conception des œuvres jusqu’à leur mise en scène. A la question de savoir si elles étaient de l’art, Warhol répondait non : « … on passait de la disco durant le vernissage, je suppose que ça en fait un décor disco ». L’art de Warhol se présente comme un défi que l’exposition du Musée d’Art moderne de la Ville de Paris étend à plusieurs séries comme les Electric Chairs (1964-1971), les Jackies (1964), les Flowers (1964-1965), les Maos (1972-1973).

Gérard Malango et Andy Warhol filmant à la Factory. New York 1965

Gérard Malango et Andy Warhol filmant à la Factory. New York 1965

Projection Film 16mm "Edie Sedgwick" 1965 et "Blow job", 1964 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

Projection Film 16mm "Edie Sedgwick" 1965 et "Blow job", 1964 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

Projection Film "Dennis Hopper", 1964 et "Blow job", 1964 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

Projection Film "Dennis Hopper", 1964 et "Blow job", 1964 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Electric chair", 1964 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Electric chair", 1964 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

Andy Warhol dans son exposition à la Stable Gallery, NY 1964

Andy Warhol dans son exposition à la Stable Gallery, NY 1964

"Jackies (8 variations)", 1964 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Jackies (8 variations)", 1964 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Jackie", 1964 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Jackie", 1964 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

La manière souvent controversée avec laquelle l’artiste mettait en scène son propre travail est au centre de toutes les interrogations qui légitiment cette exposition. On y retrouve le souci constant de l’artiste d’investir l’espace et le temps pour en remodeler notre perception. Le visiteur est invité à se laisser submerger par l’accumulation des œuvres d’Andy Warhol, des Self Portraits (1966-1967, 1981) aux Brillo Boxes (1964), des portraits filmés (les Screen tests, 1964-1966) aux papiers peints les Cows (1966), des ensembles de Flowers aux frises de Maos, du cinéma expérimental (le célèbre film Empire de huit heures, 1964), aux Silver Clouds (1966), sans oublier les environnements spectaculaires des concerts du Velvet Undergound (l’Exploding Plastic Inevitable, 1966).

"Flowers (Large flowers)", 1964 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Flowers (Large flowers)", 1964 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Flowers", 1965 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Flowers", 1965 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Flowers", 1965 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Flowers", 1965 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Flowers", 1964 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Flowers", 1964 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Flowers", 1964 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Flowers", 1964 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Mao", 1972  d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Mao", 1972 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Mao", 1973  d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Mao", 1973 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Mao", 1973  d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Mao", 1973 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Mao", 1973  d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Mao", 1973 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

Aussi encensé que critiqué, l’artiste possède toujours la capacité de bouleverser les attentes du visiteur et cela malgré la surmédiatisation à laquelle il a pratiquement toujours été exposé. Au delà de son image superficielle de « roi du Pop Art »,

 

Warhol n’a eu de cesse de réinventer le rapport du spectateur à l’œuvre d’art. Débordant sans cesse des cadres qu’on lui assigne, Andy Warhol s’impose comme l’artiste de la démesure. Quelles que soient les formes explorées, son rapport à l’œuvre tend vers l’abolition des limites.

Commissaires de l’exposition : Sébastien Gokalp & Hervé Vanel

Planche contact agrandies de Nat Finkelstein "Andy Warhol et le Velvet Underground", 1966  © Photo Éric Simon

Planche contact agrandies de Nat Finkelstein "Andy Warhol et le Velvet Underground", 1966 © Photo Éric Simon

Détail Planche contact agrandies de Nat Finkelstein "Andy Warhol et le Velvet Underground", 1966  © Photo Éric Simon

Détail Planche contact agrandies de Nat Finkelstein "Andy Warhol et le Velvet Underground", 1966 © Photo Éric Simon

"Silvers Clouds", 1966 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Silvers Clouds", 1966 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Silvers Clouds", 1966 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Silvers Clouds", 1966 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

Expo Artiste du XX ème Siècle: WARHOL  "Unlimited"

Andy Warhol, né Andrew Warhola le à Pittsburgh (Pennsylvanie, États-Unis) et mort à New York le , est un artiste américain, l'un des principaux représentants du pop art.

Warhol est connu dans le monde entier par son travail de peintre, de producteur musical, d'auteur, par ses films d'avant-garde, et par ses liens avec les intellectuels, les célébrités d'Hollywood ou les riches aristocrates.

Bien que le travail de Warhol reste controversé, il a été le sujet de multiples expositions, de livres, et de films depuis sa mort. Warhol est généralement reconnu comme l'un des plus grands artistes du XXe siècle.

"Shadows", 1978-1979 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Shadows", 1978-1979 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Shadows", 1978-1979 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

"Shadows", 1978-1979 d'Andy Warhol © Photo Éric Simon

Warhol devant les Shadows à la Heiner Friedrich Gallery, NY janvier 1979

Warhol devant les Shadows à la Heiner Friedrich Gallery, NY janvier 1979

Musée d’Art Moderne de la ville de Paris

11, avenue du Président Wilson
75016 Paris

www.mam.paris.fr

 

Horaires d’ouverture : Tous les jours sauf le lundi de 10h à 18h
Nocturne les jeudis jusqu’à 22h

Expo Artiste du XX ème Siècle: WARHOL  "Unlimited"

ANDY WARHOL,  "LE PAPE DU POP-ART"

 

Etats-Unis, 2006 – 231 mn

Un film de Ric Burns

Avec Bob Dylan, Jeff Koons, Laurie Anderson

 

EN DVD LE 2 OCTOBRE 2015 EN EXCLUSIVITÉ À LA LIBRAIRIE DU MUSÉE D’ART MODERNE ET DANS TOUS LES MAGASINS LE 3 NOVEMBRE 2015

Egalement disponible en VOD sur www.arteboutique.com

 

Pour la première fois, le Musée Andy Warhol de Pittsburgh ouvre l’intégralité de ses archives. Artistes, galeristes, amis proches et agents témoignent de leur rencontre avec cet artiste unique.

Tournage du film, "L'armour sur le Parvis du Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris de l'exposition Andy Warhol à l'ARC", 1970

Tournage du film, "L'armour sur le Parvis du Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris de l'exposition Andy Warhol à l'ARC", 1970

Né le 6 août 1928 à Pittsburgh de parents d'origine slovaque, Andrew Warhol a une enfance pénible marquée par la pauvreté et une santé fragile. Alité pendant un an, le jeune Andrew dévore les revues de cinéma, collectionne les photos de stars, rêve de Shirley Temple. Après une scolarité difficile, en butte aux moqueries de ses camarades, il commence une formation artistique à 17 ans et remporte rapidement un premier prix. En juin 1949, c’est le grand saut avec le départ pour New York. Il commence à travailler pour des magazines et son style – la peinture au tampon notamment  est bientôt très appréciée des directeurs artistiques.

 

Devenu illustrateur et publicitaire, il connaît le succès. Mais ce garçon hâve et timide qui a une phobie des contacts physiques désarçonne ceux qui l’approchent. Pour sa part, Andy rêve qu'on le considère comme un "vrai artiste"…

Un documentaire passionnant et complet sur un artiste hors norme. Actuart recom- mande se DVD.

Archives

À propos

L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN DE PARIS ET D' ÎLE-DE-FRANCE