L'ACTUALITÉ D'ART CONTEMPORAIN DE PARIS ET D’ÎLE-DE-FRANCE

Mauro PERUCCHETTI: Fusion du Minimalisme et du Pop art

L’œuvre de Mauro Perucchetti est empreinte de Minimalisme et de Pop à la fois, la fusion des deux opérée avec grande élégance et ironie, preuve d’une sensibilité qui ne peut qu’être italienne.

Un exemple: l’un des principaux symboles de son œuvre est le Bébé en Gélatine (Jelly Baby) – quelque chose de petit et doux aux formes vaguement humaines c’est, pour l’artiste, l’image de la société de consommation, la nôtre, aujourd’hui, où tout est à portée de main.

32-533x800.jpg  sculptures_by_Mauro_Perucchetti_12.jpg
Il s’en sert pour dénoncer les aspirations qui la sous-tendent et qu’elle trahit cyniquement si souvent.
Ce que nous découvrons au cours de cette exposition, c’est ce Jelly Baby transformé en une image géante de Bouddha, des rangées de Jelly Baby de couleurs différentes qui, rassemblées, empilés, forment une sorte de gratte ciel - un nouveau siège social imaginaire pour les Nations Unies à New York.

Nous trouvons aussi un rouleau de papier-toilettes recouvert entièrement de cristal Swarowsky – image très crue illustrant l’inutile, le non-sens et peut-être aussi le luxe choquant. Pourtant, le cristal Swarowski n’est pas un matériaux habituel de Perucchetti.

mauro-perucchetti-1.jpgtumblr_ll1kt87Ib01qb155to1_500.jpg

 

trojan.jpg Plasticien-5592.JPG

Ce qu’il aime au plus haut point, son matériaux de base, c’est la résine d’une transparence et d’un éclat doré.
Une autre œuvre intitulée LSD (Limited Slip Differential) rejette sans détours le figuratif.
C’est une projection de triangles en contraste avec un support blanc . Les bords du triangle sont colorés, leurs centres clairs. Lorsque la lumière frappe de plein fouet cet échantillonnage de formes, toute une gamme d’autres teintes surgit.
C’est l’art dit ‘optique’, très différent pourtant de l’Art ‘Pop’ des années 60 et 70.

                     Mauro-Perucchetti1.jpg

Son titre, un jeu de mots, semble vouloir nous souffler que l’effet d’optique est le fait d’une drogue hallucinatoire, alors qu’en fait c’est tout simplement l’utilisation savante de la technologie. On peut quand même y voir une connotation morale, même s’il n’y a pas d’image particulière. LSD montre comment on peut utiliser la technologie pour créer des illusions délirantes sur la société elle-même.

MauroPerucchetti16.jpg aron-denim-mauroperucchetti-601.jpg

Il est intéressant de contraster cette œuvre avec une autre qui semble assez proche mais qui est, en fait, différente tant dans l’intention première que dans l’effet obtenu – dans le second cas le panneau blanc représente ce qui, à première vue, ressemble à d’élégantes bouteilles de parfum de teintes différentes. C’est seulement lorsque l’on y regarde de plus près que l’on réalise que ce ne sont pas des bouteilles de parfum mais des représentations de grenades à main.

 aron-denim-mauroperucchetti-500021.jpg 273787.jpg

Il y a ici d’autres exemples de cet ‘esthétisation’ de tout élément associé à la mort – par exemple une réplique d’un fusil AK47 en résine transparente rouge et celui d’une jambe artificielle en résine mais dont le pied est en métal.

mauro-peruccheti6.jpg Mauro_Perucchetti_sculpture_artistes_4_.jpg

mauro-perucchetti-3.jpg

Ces objets sont des prise de positions politiques mais le langage est résolument Pop. Il est intéressant de comparer certains objets avec ceux qui les ont tout juste précédés dans l’histoire du Pop puisque Perrucchetti est de toute évidence amateur de telles comparaisons.

273768.jpg 54760962.jpg

Le drapeau américain rappelle les célèbres séries de Jasper Johns et dont la première fut créée en 1954.Sa surface craquelée évoque la manière dont une Amérique coupée en deux semble avoir, dans l’intervalle, compromis son autorité morale.

273787-copie-1.jpg W.jpg

MauroPerucchetti01.jpg MauroPerucchetti02.jpg

mary2.jpg

L’idée d’un Pop ‘moralisé’ peut, au premier abord, sembler paradoxal étant donné que le Pop, dans sa forme première américaine, était amoral au sens littéral et ne se tracassait ni du social ni de l’éthique.
Mais nous devons garder en mémoire que Peruchetti est, avant tout, Italien, même s’il vit et travaille en Angleterre.

c051a45981d35561d457f154cfbb5a81_0.jpg mauroperucchetti_1-561x800.jpg

Le mouvement dit Arte Povera, fondé en 1967, a repris les idées du Minimalisme et de l’Art Conceptuel américain. Il les a utilisées comme un tremplin pour lancer une très sévère critique sociale, ce qui n’a pas vu le jour dans le mouvement transatlantique dont il était issu.

20203-2 3914008173_37f0596e8d_o.jpg

Perucchetti a agi de la même façon vis à vis des matériaux qui relèvent du Pop.
Les œuvres qu’il présente ont une élégance calculée très à « l’italienne », bien entendu dans un sens large. On y trouve pourtant des commentaires cinglants dans un grand nombre de sujets à connotation morales.

Adresse électronique: 

mauro@artbaby.biz

Site internet: 

http://www.mauroperucchetti.com

Archives

À propos

L'ACTUALITÉ D'ART CONTEMPORAIN DE PARIS ET D’ÎLE-DE-FRANCE