L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN A PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE

Adel ABDESSEMED: l'Obsédé du sens de la vie

 

Adel ABDESSEMED est né à Constantine (Algerie). Il fait étude aux beaux-arts de Batna (de 1986-1990) et d'Alger (de 1990 à 1994) . Pour échapper à la clandestinité après le mouvements étudiants de 1994 à Alger, il vient vivre en France et s'inscrit aux beaux-art de Lyon (de 1994 à 1998) avant de suivre l'International Studio Program de PS1 à New York (de 2000 à 2001). Sa première exposition personnelle a lieu en 2001.

Il vit et travaille à Paris et New York.

 

5482418.jpg

 

Sa démarche créative

 

En 1994, abdel Abdessemed réalise sa première vidéo," ombre et lumière", ou l'on voit une jeune femme se dévoiler devant la caméra, pour faire comprendre " le contexte de la situation algérienne". La vidéo, courte et sonore, en boucle devient son moyen d'expression privilégié.

  

De"Real time" (2003) ou l'on voit des couples faire l'amour nus sur le sol d'une galerie en présence du public, à "Happiness in mitte" (2003) ou il filme sept chats errants de Berlin qui lapent du lait, ou à "schnell" (2005) pour laquelle il lance sa caméra à 700 m au-dessus de Berlin depuis un hélicoptère afin de filmer sa chute.

 

g_Pompidou12crAbdessemed08a.jpg

 

adel-abdessemed-2-24-12-10.jpg

 

En parallèle, celui qui se voit comme un "détecteur" "un messager du minimum" qui "emploi passion et rage" se mêle, fabrique des images, sans style particulier, réalise des scuptures et des installations.

 

france-biennale-2009-abdessemed-2007-2009-big.jpg

 

562196619_e42caadcd4_o.jpg


Se succèdent "Exil"(1996), une pièce en néon au titre évocateur, "OUI" (2001), une étoile Afgane en résine de cannabis, disposée sous un pléxiglas perforé ou encore "Habibi""Mon chéri" un squelette humain de 17 mètres en résine, fibre de verre et polystyrène, qui flotte à plat ventre dans l'espace, avec derrière lui, l'hélice arrêtée d'un moteur d'avion(2004).

 

habibiadelabdessemed.jpg

 

PAGES-9893.JPG

 

Certaines pièces sont plutôt intimes, personnelles; d'autres sont liées directement à des questions politiques, comme "Practice zero tolerance"(2006), le moulage en céramique noire d'une carosserie de voiture brulée, qui évoque les événements qui ont agité les banlieues françaises en novembre 2005. Il utilise également la photographie pour montrer  des "actes", des agencements d'attitudes (un lâcher de sangliers dans la rue, le domptage d'un lion dans la série l'Atelier, 2006) ou le dessin ( les douleurs de ma mère, série de 115 dessins au_ feutre,2005).

 

adel10.jpg

 

01-208.jpg


8249211797_3e8dbfe591_b.jpg

 

aa2.jpg

 

ABDESSAMED-ADEL.jpg-002.jpg

 

abdessemed-christ.jpg

 

adel_abdessemed_au_centre_pompidou__2309_north_576x.jpgAdel_Wolf1b-thumb-620x1075-36769.jpg

 

Adel-Abdessemed-Je-suis-innocent-2012.jpg

 

Adel-Abdessemed.jpg

 

  Adel est un artiste discret, cérébrale et engagé . Il expose dans le monde entier  et en 2012 une exposition "Je suis innocent" lui a été consacrée à Beaubourg.

 

 Il est représenté par les galeries : David Zwirner, New York ; Dvir Gallery Tel-Aviv ; Christine Koenig Gallery, Vienne.

 

Aout 2013.

 

feeldesain-adele_Abdessemed-open2.jpg


Archives

À propos

L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN A PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE