L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN A PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE

18 Nov

Expo Solo Show: Ding Yi "Scintillement"

Publié par Eric SIMON  - Catégories :  #Exposition solo show

Du 18 octobre au  31 décembre 2014

 

La Galerie Karsten Greve est heureuse d’annoncer l’exposition Scintillement consacrée à l’artiste Ding Yi, l’un des protagonistes absolus de l’art contemporain chinois. Le travail de Ding Yi témoigne d’un volontaire détachement de toute référence iconographique et figurative : depuis le début de sa pratique, l’artiste s’éloigne de la tradition chinoise et de l’académisme faisant le choix de l’abstraction.

"Appearance of crosses", 2014 de Ding Yi

"Appearance of crosses", 2014 de Ding Yi

Détail "Appearance of crosses", 2014 de Ding Yi

Détail "Appearance of crosses", 2014 de Ding Yi

Qu’il s’agisse de peintures ou de dessins, les œuvres de Ding Yi sont réalisées par la répé- tition d’un même module appliqué manuellement sur toute la surface : le trait reproduit et omniprésent est le signe + qui revient sans cesse, évoquant une sorte de cartographie où les parcours possibles se font multiples et, à regarder bien, infinis.

"Appearance of crosses", 2014 de Ding Yi

"Appearance of crosses", 2014 de Ding Yi

"Appearance of crosses", 2013 de Ding Yi

"Appearance of crosses", 2013 de Ding Yi

Ding Yi conçoit ses œuvres comme dépourvues de toute signification intrinsèque : le but de l’artiste est de « enregistrer les traces laissées par les très rapides développements urbains caractérisant le monde d’aujourd’hui, tout en gardant une position neutre ».

En se passant de tout jugement, Ding Yi traduit sur toile ou sur papier l’ensemble de ses perceptions : les vibrations et l’insomnie des villes, notamment de Shanghai où il vit, sont rendues à travers l’accumulation et la disposition des signes juxtaposés.

"Appearance of crosses", 2012 de Ding Yi

"Appearance of crosses", 2012 de Ding Yi

Tel un pointillisme du XXIème siècle, l’application minutieuse et perpétuelle de la technique dégage une vue d’ensemble où le délire productif contemporain est évoqué par les coul- eurs vivantes, souvent inspirées des néons éclairant la ville, et par la densité de la compo- sition.

La prolifération des croix carrées, signe pur et libre de toute association de sens, crée un rythme de contraction et expansion qui devient la métaphore du frénétisme de la vie urbai- ne, dominée par ce grand tyran de notre époque qui est le temps.

"Appearance of crosses", 2014 de Ding Yi

"Appearance of crosses", 2014 de Ding Yi

"Appearance of crosses", 2014 de Ding Yi

"Appearance of crosses", 2014 de Ding Yi

Né en 1962, Ding Yi vit et travaille à Shanghai. Il obtient un premier diplôme du Shanghai Arts and Crafts Institute en 1983 et un deuxième auprès du Département des beaux-arts de l’Université de Shanghai en 1990. Ding Yi jouit d’une reconnaissance internationale et a participé entre autres à la Biennale de Venise (1993), à la triennale de Yokohama (2001) et à la Biennale de Guangzhou (2002). En 2008 le Musée d’Art Moderne de Bologne en Italie a consacré à l’artiste une importante exposition personnelle. Depuis 2005 Ding Yi est professeur d’art à l’Université Fudan de Shanghai.

Bianca Bozzeda

Galerie Karsten Greve

5, rue Debelleyme
75003 Paris

 

Site officiel

 

Horaires d’ouverture : Du mardi au samedi de 10h à 19h

Archives

À propos

L'ACTUALITÉ DES EXPOSITIONS D'ART CONTEMPORAIN A PARIS ET EN ÎLE-DE-FRANCE